→ [CityTrip] Amsterdam : entre charme et déception !

Parmi les destinations européennes les plus en vogue, Amsterdam se situe probablement en haut de la liste, tantôt vantée pour ses jolies rues longeant les canaux, tantôt pour son dynamisme et sa modernité. Mes attentes, dès lors, étaient à la hauteur de sa réputation … et c’est avec un sentiment plutôt mitigé que j’en suis revenue. Je vous explique pourquoi !

 

AMSTERDAM, VILLE MARITIME

img_3673

S’il est une chose omniprésente, à Amsterdam, c’est bien l’eau qui parcoure la ville à travers ses nombreux canaux. Aux détours des rues, l’iode de l’air ne laisse aucun doute sur la proximité de la mer, tandis que les bateaux, amarrés ça et là, rappellent la prégnance de la vie maritime et fluviale en Hollande. Amsterdam m’a beaucoup plu pour la possibilité qu’elle offre de dormir dans des bateaux-hôtels, lesquels se situent dans une zone – certes peu attrayante visuellement – où le prix des parkings est accessible (contrairement au centre-ville qui affiche des prix exorbitants) et le cœur d’Amsterdam situé à seulement quelques minutes en ferry (gratuit).

wireflo

AMSTERDAM ET SES CANAUX

img_3588

Le point fort d’Amsterdam réside probablement dans le charme de ses petits ponts qui enjambent les canaux et offrent de jolis points de vue sur l’architecture des rues, bordées de végétation, et les multiples bateaux qui tanguent le long des rives. Au loin se détachent souvent l’un ou l’autre monument, offrant à la vue une profondeur de perspective toujours intéressante. Dans ces rues plus intimistes, le calme n’est généralement interrompu que par les cyclistes, le trafic y étant plutôt limité. Amsterdam gagne en préciosité, lorsque l’on consent à s’y perdre et à se laisser emporter par l’inspiration du moment, sans forcément avoir de but bien précis en tête.

wireflo

HORS DE L’AGITATION URBAINE

img_3786

Amsterdam est définitivement une ville verte, à la fois par les moyens de locomotion alternatifs à la voiture qu’en raison de ses nombreux parcs, à la fois simples et dépaysants, dans la mesure où ils permettent une réelle coupure par rapport à l’environnement urbain. Les parcs, finalement, reflètent une certaine personnalité que l’on pourrait attribuer à Amsterdam : calme, paisible et modeste mais aussi fondamentalement hydrique. L’eau n’est jamais loin, qu’elle coule dans les canaux ou frémisse lentement dans les lacs et les étangs.

wireflo

MAIS…?

img_3776

Si toute belle histoire a un revers à la médaille, celui d’Amsterdam serait son centre-ville où l’agitation devient presque chaotique. Surchargé par les visiteurs, les chaînes de restaurant américaines et les boutiques à n’en plus finir, le centre historique en perd tout son charme qui, pourtant, possède un très haut potentiel au vu de la magnifique architecture des édifices. La circulation y est tout aussi désordonnée, mêlant cyclistes, voitures, trams et mobylettes dont on peine à anticiper les directions et les mouvements, tant il semble que chacun obéisse à ses propres règles et ne prête aucune attention aux autres usagers. Le centre-ville est saturé de restaurants argentins, chinois, italiens et même belges, si bien que les spécificités locales semblent noyées au milieu d’une standardisation flagrante, dans cette ville où les burgers s’achètent dans des distributeurs automatiques. Amsterdam écœure, autant par l’apologie d’une consommation de mauvais goût que par les effluves de cannabis.

wireflo

EN BREF…

img_3670

Je recommande …

  • Les bateaux-hôtels.
  • Tirer profit des bateaux-navettes (gratuits).
  • Les parcs de la ville, pour des promenades en dehors du centre urbain.
  • Les nombreux musées de la ville, aux collections reconnues mondialement.
  • Le parking des docks, plutôt que les zones de stationnement aux prix exorbitants en centre-ville.
  • Se perdre dans les ruelles secondaires en s’écartant du centre historique.

Je regrette …

  • La surcharge du centre-historique et l’omniprésence d’une consommation américanisée.
  • La difficulté de rencontrer de vrais restaurants hollandais, plutôt qu’étrangers.
  • La circulation difficile et chaotique, dans le centre.

Embrun.

9b4a9425

Rendez-vous sur Hellocoton !

POURSUIVRELALECTURE

img_0962

2 réflexions sur “→ [CityTrip] Amsterdam : entre charme et déception !

Ecrivez-moi un petit mot... ! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s