→ Rio de Janeiro, cidade maravilhosa (# 1)

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de passer 5 semaine au Brésil, dont une semaine et demi à Rio de Janeiro. Cette « ville  merveilleuse » m’a laissé un souvenir impérissable qui provoque, encore aujourd’hui, un sentiment immense de nostalgie. Aujourd’hui, je vous emmène donc avec moi dans cette ville si particulière et envoûtante !

P A Y S A G E S


Si Rio de Janeiro constitue une destination de rêve, c’est avant tout pour ses merveilleux paysages mondialement connus. En prenant un peu de hauteur, cet horizon entre terre et océan charme le regard et l’hypnotise. Les couleurs sont vives, tout comme les contrastes. Perchés au sommet du Corcovado, au pieds de la célèbre statue du Jésus Rédempteur, le vertige émotionnel n’est jamais loin. L’horizon de l’océan s’étend à l’infini. A nos pieds, la ville immense qui serpente entre les collines, laissant apparaître ça et là les favelas à flan de colline. De là haut, la ville apparaît déjà dans toute sa beauté mais aussi sa dureté et son déséquilibre social flagrant. Prendre de la hauteur permet d’apprécier la taille démesurée de Rio de Janeiro mais surtout, l’écrin naturel merveilleux dans laquelle elle s’insère.

A R C H I T E C T U R E


Redescendus des hauteurs de la ville, les contrastes persistent et sautent aux yeux, à chaque coins de rue. Rio est riche et pauvre, rapide et lente, agréable et parfois inquiétante. Marcher dans ses rues permet de découvrir une ville qui n’est jamais fade, tant son architecture est variée, entre colonialisme et modernité, quartiers délabrés et résidences sécurisées, plages dégagées et avenues bordées de palmiers. En outre, ayant récemment accueilli les Jeux Olympiques, la ville est désormais extrêmement accueillante pour les visiteurs qui y trouvent de nombreuses indications et panneaux d’orientation, lui permettant de naviguer d’un quartier à l’autre, d’un monument à l’autre, tout en appréciant la banalité quotidienne de la ville avec ses ambiances et ses odeurs, ses musiques et ses rythmes propres.

T O U R I S M E


Rio de Janeiro est, bien évidemment, une véritable destination touristique mais capable de diluer le flot de visiteurs dans l’immensité de ses espaces. Partout, on se sent presque seul étranger, plongé au sein d’une culture colorée et gaie, pleine de saveurs, malgré la tristesse de la misère qui saute aux yeux aux détours des ruelles. Les seuls endroits où le voyageur se sent véritablement touriste sont les points centraux de la ville, tels que le Corcovado ou encore le Pain de Sucre et son téléphérique impressionnant. En ce sens, Rio convient tout autant aux personnes qui aiment être encadrées ou apprécient profiter du soleil et des plages, qu’aux voyageurs avides de culture locale et d’immersion, de rencontres fortuites et de lieux inexplorés par les circuits touristiques traditionnels. Rio de Janeiro possède mille facettes : quel que soit ce que l’on y cherche, elle sait contenter les aspirations et les envies, offrir du merveilleux tout en provoquant la réflexion. Encore une fois, Rio est une destination contrastée, qui mérite justement d’être aimée pour ses imperfections, explorée avec les yeux et l’esprit grands ouverts.

Un petit voyage à Rio, ça vous tente ? 😉

Embrun.

9b4a9425

Rendez-vous sur Hellocoton !

POURSUIVRELALECTURE

..     Pourquoi je suis passée aux cosmétiques naturels ? Ces produits qui ont (définitivement) disparu de ma salle de bain ! DIY : Sérum 3-en-1

 

Ecrivez-moi un petit mot... ! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s